Réalisations de Photos, d'Audiovisuels, de Dessins et de Textes...Espace détente...
 
AccueilPublicationsS'enregistrerConnexion

Partagez | .
 

 Espace Temps de Poésie de Babalou

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
DAN
Admin



MessageSujet: Re: Espace Temps de Poésie de Babalou   Jeu 30 Oct 2008, 22:59

TEXTE DE BAB²

Palabres, rien que des palabres
Pour imager la conception d’idées
Un peu d’acide, un peu de sabre
Et on obtient un cœur crevé

Qu’il crève, ce cœur de marbre
Juste une expérience foirée
Et que la cervelle du cadavre
Serve d’engrais à la forêt

Aussitôt la sève des arbres
Regonfla le pauvre cœur
Qui se remis à battre
Rustine en pétale de fleur

Les cœurs sans failles
Le bois, se mirent à scier
Les moins coupables
Sont les plus coupés


Dernière édition par DAN le Ven 31 Oct 2008, 08:00, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://diaporamafanadan.free.fr
DAN
Admin
avatar


MessageSujet: Re: Espace Temps de Poésie de Babalou   Jeu 30 Oct 2008, 23:00

TEXTE DE BAB²

Quand je m’ouvre
Je suis vulnérable
Tout me souffre
Ça me rend malade

Mais je fais sortir des mots
Que je soupèse, que je jette
Je les retourne dans ma tête
Puis je choisi les bons

Ceux qui passerons le front
C’est une question de survie
Qu’ils ne soient pas cons
Ils représentent mon envie

De partager mes tréfonds
Dur de se sonder et dire
Quelles facettes nous avons
Les meilleurs et les pires

Foutu ange, foutu démon
Je fais peur pour ne pas fuir
Pour garder ma position
Et me réserve à en mourir

En attendant la permission


Dernière édition par DAN le Ven 31 Oct 2008, 08:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://diaporamafanadan.free.fr
DAN
Admin
avatar


MessageSujet: Re: Espace Temps de Poésie de Babalou   Jeu 30 Oct 2008, 23:01

TEXTE DE BAB²

La tragédie de l’humanité
Tu veux vraiment participer ?
Sans savoir ce que ça veux dire
Dans les sales bouches de vampire

La cigarette se fout de ma gueule
Et je veux lutter contre le pire
Même un ressort peut tuer
Si tu sais bien t’en servir

La merde à l’état pur
Atrocité derrière le mur
Les temps sont souvent durs
Mais modelable est le futur

Pour court-circuiter le réseau
Je m’adresse direct à tout là haut
Ça n’est pas un accident
Je ne fais pas l’innocent

Vous non plus cependant
Profitez bien que je sois vivant
Comme si j’étais le règlement
Interprété avantageusement

Depuis que le meilleur perd
Ça toujours été la guerre
Tout est bon pour gagner
Les nazis n’ont rien inventé


Dernière édition par DAN le Ven 31 Oct 2008, 08:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://diaporamafanadan.free.fr
DAN
Admin
avatar


MessageSujet: Re: Espace Temps de Poésie de Babalou   Jeu 30 Oct 2008, 23:01

TEXTE DE BAB²

S’il y a quelque chose à comprendre
Je comprends et retiens l’idée
Si les mots sont beaux et bien agencés
J’en garde le souvenir en ambre

Le flot de sève une fois séché
Filtre la lumière qui modèle
La paroi de la mémoire passée
L’encre des neurones se dégèle

Emmagasinées dans le courant
Les formulations conceptuelles
Ont stagné et formé un étend
Qui fait miroiter ce fameux soleil

Le silence obscurci des profondeurs
S’est modéré entre l’hiver et l’été
Je ne suis pas muni du bouton power
A mes câbles, laissez moi branché

Mais rien ne pourra liquéfier
L’imperméable cristallisé
Du sang des végétaux vertébrés
Dans les ténèbres continue à couler

S’échappe un ruisseau affluant
Jusqu'au grand fleuve ressourçant
Les vagues cassent la croûte de l’océan
Il y a pollution mentale d’armement

Je garde la carte blanche
Et t’offre un drapeau blanc
Je ne suis pas étanche
A quitter votre isolement

N’aimant pas faire de choix inutilement
Les vielles idées me servent de nutriment
Si tu veux aimer ton environnement
Allumes le calumet de la paix calmement

Car la pollution de la guerre est mortelle
Elle est extrêmement empoisonnante
Pour ma défense je descend et ruisselle
Juste simplement comme l’eau courante

Vous êtes figés sous la menace
La cocotte est bouillante en bas
De quoi briser les cœurs de glace
Vaporiser ou exploser, on verra

Besoin d’air, besoin d’espace
Vas te changer les idées
Pour éviter la casse


Dernière édition par DAN le Ven 31 Oct 2008, 08:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://diaporamafanadan.free.fr
Gy-Maud
Admin
avatar


MessageSujet: Re: Espace Temps de Poésie de Babalou   Jeu 30 Oct 2008, 23:03

eh bien ne reste plus qu'à les lire et voir celui ou ceux que l'on peut imager!!!

_________________

puisque ça ne ressemble à rien, ça ressemble à tout (Dan)
vos bonjours du matin sont mes sourires du jour  (Maud)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.univers-de-maud.com/
Bab²

avatar


MessageSujet: J'apprends à lire   Mar 12 Jan 2010, 17:22

J'apprends à lire
C'est merveilleux
J'apprends en lisant
Que l'orthographe à un sens
Une logique grammaticale
Que l'on peut comprendre
J'ai raison de lire
On me transmet
Il y a tant à découvrir
L'empire de l'écrit est immense
Je me laisse guider part les mots
Les lettres qui s'agencent
Agencer, c'est mettre dans l'ordre qui a un sens
Je voeux répondre à ce que l'on me dit
Alors je parle et réfléchis
Quand les mots me manque au moment propice
Je retiens, j'interprète
Et puis j'écris comme je connais
Car j'ai appris
Et je guide celui qui me lit
J'apprends à écrire
Pour être libre, mon propre guide.


NB: Un tit texte pour les grands quand il était pas petit
:geek: sunny :study:
Merci
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Espace Temps de Poésie de Babalou   Mar 12 Jan 2010, 17:33

merci babalou....
Je ne sais pas si c' est fait exprès , mais tu joues avec les mots ...les "je" de "maux"! sunny
Revenir en haut Aller en bas
Cristan

avatar


MessageSujet: re Bab   Mer 03 Fév 2010, 21:03

tu es tombée dans une marmitte de mots quand t'étais môme
et n'a point majuscule peur d'user l'épiderme de la paume
de la main qui dépose avec magie sur blanche feuille
ces vers en prose, recueil de poésie, îvresse pour l'oeil
et pour l'esprit
espace pour la plume,
la lune dans l'espace,
nous dit bonne nuit.

amitiés
Cristan


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Espace Temps de Poésie de Babalou   Jeu 04 Fév 2010, 22:30

Hé oui, tombé dans un marigot plein de maux, notre Bab² se fait chauffer des potions dans sa marmite-à-mots.
Revenir en haut Aller en bas
Bab²

avatar


MessageSujet: Re: Espace Temps de Poésie de Babalou   Mar 09 Fév 2010, 15:59

Oh! j'avais pas vu c'est commentaires... Merci!

en voilà un nouveau:



Je me balade la braguette ouverte
j'ai installé dans mon pantalon
une poche pour récolter des fonds
C'est ainsi que je fait la quête
Pour la cause de Robinson

Nous sommes trop, chacun sur notre île
Pour se retrouver j'achèterais du fil
Veuillez glisser une pièce madame
Veuillez glisser une pièce monsieur
Comprendrez vous enfin notre drame?
Nous sommes des roues sans essieux
On supporte un monde sur chaque dos
Au lieu de s'unir autour d'un échafaud
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Espace Temps de Poésie de Babalou   Mer 10 Fév 2010, 12:27

J'aime bien ta marmite-à-mots Bab²,
:)Wink
Revenir en haut Aller en bas
Bab²

avatar


MessageSujet: Re: Espace Temps de Poésie de Babalou   Dim 10 Avr 2011, 19:14

Bonjour on commence par une carte Mytique bleu, Humain & Sorcier qui coûte 2 mana, un bleu et un incolore
Monter de Niveau Pour 1 mana Bleu, seulement !

Niveau de 0 à 3 créature 1/3
Niveau de 4 à 6 créature 2/4
Niveau 7 & + créature 3/5, au début de chaque étape de fin, si ce n'est pas votre tour, jouez un tour supplémentaire après celui ci.



Je conte le temps qui s'écoule et se fige
Plus le temps est large, au loin des barges
Et plus les traces son longue à nettoyer

Dans un laps de plus court, près du phare
L'eau frappe puis disparaît pour re-frapper sans surprise
Laissant la pierre mouiller

Je ne suis obsolète que par la voix céleste
qui guide les marins
Via le gps et les radars

quelle morceau d'éternité encore à attendre
Avant que mon précieux phare ne tombe
Et si quelqu'un devrait s'en prendre la lui,
Je saurais l'instant précis où ça arrivera?

Babalou
Revenir en haut Aller en bas
Bab²

avatar


MessageSujet: Re: Espace Temps de Poésie de Babalou   Lun 11 Avr 2011, 19:14


Aujourd'hui 2 grosse carte Magic qui se combine



Et



Si tu a les deux sur tables en activant la capacité à +2 de Jace tu pioches 2 cartes contre une pour l'adversaire

Si tu joues

Il se meule de 2 cartes

flower flower

Jace Béléren accepta de répondre
A l'énigme du Sphinx Consacré
Le Sphinx l'averti que le nombre
N'avait su passer à travers risques et progrès

N'ayant pas de progrès sans risque
N'ayant pas d'évolution sans progrès
n'ayant pas d'accidents sans risques
Il était facile d'en conclure qu'il vaut mieux rester tel qu'on est

Mais Jace se doutait bien que le temps ne passe pas en vain
Et que le progrès ne s'arrêtera jamais
Qu'il peut éviter des risques inutile
Et pour ça faut l'assurance de brancher les bon files

Au service de l'action
De l'émergence du mouvement
Depuis le besoin d'expression
Il répondit en entonnant

Les risques coûtent de la vie
Il faut les prendre à bon escient
Ralentir vos hardeurs
Pour aller de l'avant !

Viser la perfection en se faisant estropier
Voilà une drôle de façon de s'organiser

Babalou
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Espace Temps de Poésie de Babalou   Lun 11 Avr 2011, 20:36

Si tu ne bouges pas .....tu meurs!
Si tu bouges ....tu meurs aussi !

Alors bouge en apportant ta pierre au monde et à la création.
Au moins , tu mourras en étant utile!


Salut Babalou...Tu vois , je joue comme je peux à ton jeu de cartes ...
Revenir en haut Aller en bas
Cristan

avatar


MessageSujet: Re: Espace Temps de Poésie de Babalou    Lun 11 Avr 2011, 20:49

bonsoir Bab & bravo
je m'roule dans tes mots.
amitiés
Revenir en haut Aller en bas
Bab²

avatar


MessageSujet: Re: Espace Temps de Poésie de Babalou   Mar 12 Avr 2011, 13:49

Merci Nuage, je vois je vois et je souris ...

Merci Cristan amitiés aussi !

La carte Suivante : Jace le sculpteur de l'esprit



J'ai tenté ma chance face à l'énigme
J'avais réfléchit à la question avant qu'on me la pose

Mon chemin talentueusement tracé
Dans l'innovation de la façon de pensée
Un redoutable programme reproductible
A défendre pour garder ses mains libres
Il émerge de ma bonne volonté
Il peut servir le contraire de la beauté
C'est pourquoi il est difficile à percé
Donc c'est pourquoi pas le garder secret
Il doit servir tout le monde
Surtout les gens distordus
Qui ne cautionne pas l'immonde
Revenir en haut Aller en bas
Bab²

avatar


MessageSujet: Re: Espace Temps de Poésie de Babalou   Jeu 14 Avr 2011, 13:26



Après la Bataille du Champ de Liet, Blancsoleil illumina Taj-Nar, apportant espoir à tous les survivants du carnage.

flower flower

Les chats à l'ombre de la tour
Attendirent le zénith pour
Voir au sommet de l'horizon
L'astre radieux qui fait les saisons
Revenir en haut Aller en bas
Bab²

avatar


MessageSujet: Sur une planète bleue   Mer 18 Avr 2012, 01:04

Sur une planète bleu, encore plus bleu que la planète Terre, les Bloumbloums s’activaient à leurs taches quotidiennes qui consistaient à grimper au ciel !

Leur but étant de se rapprocher du soleil pour la chaleur et la lumière !

Car oui, mes chers hommelettes, la planète Marrée, si elle est recouverte de 96% d’eau possède un soleil plus gros que le soleil de la Terre !

Les Bloumbloums, petits êtres à grosse tête, vivaient sur des pilotis depuis tant de générations que le soleil avait eu le temps de grossir !

Marrée était donc recouverte d’océans, qui étaient eux même recouverts de structures gigantesques sur environs 44% de sa surface. Les plus hautes constructions des Bloumbloums n’atteignaient que 42 km au dessus du niveau de la mer. Quand on sait que la plus haute montagne naturelle n’est élevé qu’à 1,8 km, on se dit que c’est pas mal.

Comment ces structures qui sont tout un monde peuvent elles aller si aux en se fondant sur de l’eau ??
Et bien, mes chers hommelettes, c’est que les Bloumbloums ont construit jusqu’au fond de l’océan !!

La profondeur moyenne des 44% où ils ont bâtit n’est que de 200 mètre ! N’atteignant un maximum que de 380 mètre !
Il faut dire que Marrée est plus ancienne que la Terre et son cœur moins chaud, sa surface moins escarpé et donc l’eau mieux répartie. Ne possédant pas de grandes surfaces terrestres, l’évolution des êtres vivants, a été plus lente. Les premiers êtres à vivre à la surface, apprirent tranquillement à augmenter cette surface.

Le monde des Bloumbloums serait merveilleux à découvrir pour des hommelettes comme nous. Leurs architectures remarquables de géni ! Adaptés aux moyens dont ils disposent :

Au tout début était le Chloum ; une sorte de bois d’arbres marins poussant autour des quelques îles existantes, le tronc de ces arbres étant très épais mais très spongieux, il fallait les récolter par morceaux, en faire de la purée, et le mélanger à la vase des profondeur, avent de les mouler ou de le modeler pour qu’il se solidifie en présence d’air et de lumière, la solidification, ne prenaient qu’un peu plus d’une heure. Pour la récolte, les premiers Bloumbloums utilisaient leurs griffes et leurs dents (comme les castors de chez nous).
Les arbres apprirent après quelques décennies seulement, à régénérer leurs morceaux de Chloum, en plus d’être la matière idéale pour ce genre de construction. On aurait dit que c’était fait exprès pour ça ! À vrai dire, tout sur cette planète, concordait à l’accomplissement de l’œuvre des Bloumbloums…

Les Bloumbloums eux-mêmes croyaient qu’ils participaient à l’œuvre d’une entité dont ils n’étaient qu’une partie.

Les courants marins circulaient sous leurs citées, les poutres de Chloum amélioré, dures comme de l’acier et structurées comme les atomes d’un diamant, abritaient une faune et une flore marine de la plus grande diversité dans des conditions propices à leur développement. Et cela constituait la principale source de nourriture pour les Bloumbloums.

Les Bloumbloums étaient sertes de bon nageurs, pouvant rester sous l’eau presque un quart d’heure mais vivaient, cependant en surface en respirant l’air libre. Leurs déchets et excréments étaient déversés dans des cuves spécifiques où une bio activité particulière transformait cette matière en nourriture pour poisson, cependant les poissons consommant cette bouillasse, n’étaient eux mêmes pas directement comestibles. C’est pourquoi ils évacuaient le contenu des bassins à ordure, loin, vers les grandes profondeurs, là ou ils ne pouvaient bâtir. Cette vase, riche en matière organique et en insectes qui s’y complaisent s’accumulait dans les profondeurs et offrait une source de nourriture aux organismes vivant de là bas, qui se développaient de façon florissante.
Certains contes, chez les Bloumbloums, disaient que les profondeurs étaient un gigantesque estomac qui digérait la mocheté pour en faire de merveilleuses créatures, et que même si le monde n’avait pas encore de cerveau, conscient, il était capable de vivre dignement.
Dans ce genre de récit, les Bloumbloums tenaient la place d’agents actifs dans le cœur filandreux de la circulation des sources d’énergie vital ; dans les vaisseaux sanguins de la grande œuvre. Le rôle de tout agent actif étant d’être efficace, il fallait aller vers le soleil récolter ses bienfaits pour être en forme.
Les contes, plutôt pour adultes, parlaient de choses plus compliquées, de l’ordre de ce que nous appellerions la spiritualité. Ils avancent des hypothèses, sur les nerfs de la grande œuvre.
Comment et pourquoi, tout semble s’accorder à ce même sens, pour lequel tout le monde œuvre, sans en communiquer entre les différents membres ??


Castor du Niagara
Revenir en haut Aller en bas
Bab²

avatar


MessageSujet: Re: Espace Temps de Poésie de Babalou   Lun 23 Avr 2012, 21:46

Le pouvoir est la guérison

La bête humaine doit rester dans sa merde
Seul ceux qui s’en dépêtre on de la valeur
L’humanité est bête et devrait rester imberbe
La caresser dans le sens des bouclettes pour qu’elle arrive à l’heure
Il n’y a que la démerde pour qu’elle fasse un effort
Encore doit elle y croire et y croire encore
Elle ne veux pas comprendre elle veux que je m’excuse
La démotivation est un venin que l’injustice nous incorpore
N’a même pas les moyens de mériter l’amour de son prochain
Faut il le vouloir pour l’acquérir ? Il le faut pour l’accueillir
Je le veux et le voudrait même si je ne le peux
Je me fais souffrir à désirer un ange et son sourire
S’en foutre pour aller mieux, plutôt plomber les cieux

Castor du Niagara
Revenir en haut Aller en bas
Bab²

avatar


MessageSujet: Re: Espace Temps de Poésie de Babalou   Dim 24 Fév 2013, 03:03

c'est quoi cette bouse armée que j'ai écris au dessus ??

Pourquoi, j'écris faux ?

devrais je m'en excuser ?

Oui, car mal inspiré,

Comment d'une bonne intention, qui avait bien commencé,

J'ai choisi de décrire ce cauchemar !

Alors que, les partie en présence, sont des oiseaux migrateurs

nous nous séparons que pour nous revoir ailleurs.

flower flower
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Espace Temps de Poésie de Babalou   Dim 24 Fév 2013, 08:57

Devant ton écrit, je ne peux que t' envoyer une fleur :
LE LOTUS...
Elle pousse dans la vase et s' épanouit vers le ciel
Prise sur le web




Bonjour babalou sunny sunny sunny
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Espace Temps de Poésie de Babalou   

Revenir en haut Aller en bas
 

Espace Temps de Poésie de Babalou

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

 Sujets similaires

-
» Le temps et l'espace dans les séries
» L'espace-temps dans Bleach
» Spielvan:
» Achat cuttlebug
» [Diaz, Junot] La brève et merveilleuse vie d'Oscar Wao

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
GRAPHOMAGE :: ESPACE DÉTENTE :: LA PLUME-