Réalisations de Photos, d'Audiovisuels, de Dessins et de Textes...Espace détente...
 
AccueilPublicationsS'enregistrerConnexion

Partagez | .
 

 Une genèse graphomagicienne

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Gy-Maud
Admin
avatar


MessageSujet: Une genèse graphomagicienne   Mer 27 Mar 2013, 06:47

J-Loup a écrit:




Les mots de Gy déchirent un peu le voile de mystère qui enveloppe le monde

de Graphomage et liens qui unissent les "pères/mères fondateurs". Un jour ce serait  bien

que quelqu'un se dévoue pour écrire la genèse de Graphomage à l'usage des pièces rapportées dont je suis.

A +



J'accède, avec plaisir à ta demande.
Sauf que dans les mots qui suivront,
retranscriront les souvenirs racontés,
les miens vécus, certains bâillonnés
d'autres édulcorés ou magnifiés.


Il était une fois
les premiers chemins du cyber espace,
offerts à tous les passants.
Sur une place virtuelle
se rencontrèrent deux dames :
Nuage et Valy.
j'ai ouïe dire qu'elles partagèrent
sur un banc litres de rouge et camemberts.
La traduction gybecienne donne :
conversèrent et se lièrent d'amitié.
Dame Nuage invita son grand frérot !
La communauté comptait
un grand nombre de personnages,
parfois clones, aux pseudos fantaisistes,
ou explicites, un vrai théatre à l'italienne ...
Un jour ou un soir, cela s'appelait un "tchat",
discussions à l'emporte pièce et instantanées,
dans ce lieu de grandes conversations,
les esprits s'échauffèrent,
un orage éclata,
détruisant la place ...
Un p'tit groupe de grands copains décidèrent
de créer un forum !
Sans fil rouge ni objectif commun,
..........
A la recherche de contes nouveaux
à mettre dans mon sac à mots je découvrais
le cyber espace aux forfaits réduits
à quelques heures par mois !
Une phrase, une question,
la réponse se traînait bien
plus qu'une lettre mises aux bons soins des PTT !

Pendant que les forums,
issus du numéricable
tels des phénix,
renaissaient de leurs cendres,
et se dessinait un profil artistique,
où les arlequins se déguisaient
en mille personnages,
les forfaits prenaient du corps.
Ils me donnaient plus de latitude
pour naviguer avec mon optimist.
De jeux de mots à grandes phrases,
Dieu que les conteurs sont cabotins,
un mousse d'un autre pays conteurs m'invita
à larguer les amarres vers un port plus grand !

Je débusquais les fonds du cyber espace
avec de gentils dauphins et d'affreux requins,
mieux ou pire que dans la "vraie" vie.
Certain(e)s se cachant devant leur écran
pour cracher un venin mortel
clamant haut et fort :
- Sur le net tout est permis !

Recadrée pour trop de fantaisie,
je reprenais mon sac à mots,
un MP me proposait bien mieux
sur un autre quai !
Parfois le café du port fermait
ses volets, faute de participants,
ou d'incendiaires trop violents.
Un soir
sur un quai,
Dame Nuage m'accueillit

Sur la scène d'un souk où la liberté totale
s'arrêtait à la loi
les masques fleurissaient,
aux noms évoquateurs
du personnage représenté.
Marionnetistes talentueux,
au verbe fleurit, et changeant,
fallait déjouer la pérspicacité
des compagnons de jeu
ils s'amusaient avec :
cuculaprline,
tiraient le fer avec
Anne Bonny,
Babayaga,
sur son balais, zébrait le ciel,
met ment tif
disait le code civil.
Inutile de dire les rôles de :
Sème la tempête,
engendre la discorde,
la zizanie,
même homme
aux multiples facettes,
sans oublier Oups.
Pus tard  Edam
vint rouler sa bosse,
avec la bûrle,
qui endossait le manteau de Gnafron
le gendarme et Guignol !
Un soir, sur l'écran de mon cher cyclope,
cet oeil ouvert sur le monde du net,
un mot inconnu à mon dictionnaire
s'écrivit en lettres noires sur fond coloré :
diaporama suivi de PTE !

D.I.A.P.O.R.AM.A
Un mot bien étrange suivi
d'un sigle PTE ..
Je demandais quelques explications
à cet étranger aux habitudes installées
sur ce forum, enclin à la littérature
et occasionnellement aux contes ...
Des échanges-messages,
aiguisent ma curiosité
son aiguille sur le maximun !
Quelques minutes plus tard
accrochée au téléphone
je découvrais ce magnifique outil d'expression !
J'm'souviens
- On peut parler, raconter des histoires ?
- Oh non surtout pas !
Peu importe la nuit même
je commandais cette fameuse clef
Elle m'ouvrait un coffre à trésors ...

Ce forumeur me proposa d'émigrer
sur un forum d'à côté,
je n'y serai point perdue
des gens cotoyés sur ce lieu
s'y trouvaient.
Je n'hésitais pas longtemps,
je retrouvais Dame Nuage
rencontrée dans les allées
de ce cyber forum ...

J'y croisais Apache, Dan, Valy..

Diaporama et PTE m'ouvrirent
la porte de ce nouvel endroit !

Les papotages allaient bon train,
Photos et diaporamas n'étaient pas en reste ..
Le masque la discorde en ces lieux
s'inscrivit au chômage !
Nul besoin de lui,
disputes et noms d'oiseau,
vieilles rancunes pointaient
régulièrement leur nez ...
Les portes claquèrent
certains disparurent,
enfin presque ....
ils déposèrent leur baluchon
au milieu du souk ....
Libre à moi de les rejoindre ou pas ...
Je m'inscrivis ....
Je passais d'une rive l'autre,
je me plaisais dans ces trois pays,
si différents,
le verbe et l'image menaient grande vie !
Hélas certains capitaines ne possèdent pas,
pour tenir le cap,
l'envergure de certain certaine .....

_________________

puisque ça ne ressemble à rien, ça ressemble à tout (Dan)
vos bonjours du matin sont mes sourires du jour  (Maud)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.univers-de-maud.com/
 

Une genèse graphomagicienne

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
GRAPHOMAGE :: ESPACE DÉTENTE :: LA PLUME-