Réalisations de Photos, d'Audiovisuels, de Dessins et de Textes...Espace détente...
 
AccueilPublicationsS'enregistrerConnexion

Partagez | .
 

 Les textes de Cristan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Cristan

avatar


MessageSujet: Les textes de Cristan   Mar 02 Fév 2010, 21:18

Petite question :
l'on peut aisément héberger une image; un lien ; une vidéo; un tableau ...
mais un texte tapé au préalable en "Word"
est ce possible ?
amitiés & bonne soirée
Cristan
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les textes de Cristan   Mar 02 Fév 2010, 21:59

Oui ! et il y a un "bidule" pour afficher le texte word dans une page web, mais je ne sais plus comment ça s'appelle et encore moins comment le faire marcher.
Il y a aussi un engin de malheur dans ton word qui permet d'enregistrer un texte directement en "htm" ou "html" et de la transférer sur un serveur pour qu'elle s'affiche dans une page web, mais la mise en page est plus que moche... (dixit le gardian).
Revenir en haut Aller en bas
Gy-Maud
Admin
avatar


MessageSujet: Re: Les textes de Cristan   Mar 02 Fév 2010, 22:43

quand j'ai un texte en word pourmettre ici je fais un "selectionner tout" copier/coller" puis "coller"

_________________

puisque ça ne ressemble à rien, ça ressemble à tout (Dan)
vos bonjours du matin sont mes sourires du jour  (Maud)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.univers-de-maud.com/
Cristan

avatar


MessageSujet: ange   Mer 03 Fév 2010, 08:46

merci Gy,
bonne lecture, (texte dernière chanson)

Elle est un Ange

Nous prîmes rencard aux monts des arts, pour nous rendre au beaux-arts, ce soir écouter Mozart
Faisant les cent pas comme simple soldat, devant le palais du roi qui draguait Paola.
Pendant tout ce temps qui dure bien longtemps, toujours je l’attend la belle au bois dormant
Le cœur me battait jusque dans l’estomac, à l’horizon toujours pas de robe à petits pois.
Tout comme un enfant attend sa maman, arrivée en retard à l’école des leçons, des devoirs
Perdant tout espoir y pleure dans son mouchoir, pour le pauvre moutard y fait déjà tout noir.
La belle inconnue dont j’attend la venue, par agence reconnue me fut retenue
Ai reçu la photo de ce joli morceau, avec au dos un petit mot, juste tout comme il faut.
Aussi je prolonge l’attente qui me ronge, les sangs et les ongles pour la belle à qui je songe
Ma patience est limite ça me torture les tripes, aussi je l’invite à venir au plus vite.
Me prend elle pour Apollon qui attendit Cassandre, qui toute sa vie de con ne pu jamais la prendre
Elle refusa de se vendre, au lit de s étendre, d’offrir son beau ventre, que non, plutôt se pendre.
Suite à l’annonce je contactai la gonze, qui en guise de réponse souhaitais voir ma tronche
Nous prîmes donc rencard mais avant le plumard, écouter Mozart qui est loin d’être au placard.
Elle serait un ange descendue du ciel, aussi légère qu’une plume sans aile
Elle serait un ange descendue des cieux, il peut paraître étrange que Dieu n’ait pu faire mieux.
Finalement fis dem-tour tout seul sans amour, côté jardin côté cour qu’la neige couvrit d’un blanc velours
Toujours pas de Cassandre non plus de Charlotte, je n’en peux plus de l’attendre j’ai les nerfs en pelote.
Quand le lendemain dans le soir du matin, sorti de la douche serein jusqu’aux seins
Le papier que je touche m’appris le sombre destin, de la belle Minouche moi le beau crétin.
Elle attendait son métro station Victor Hugo, son petit sac en croco ne contenait que cinquante euros
Elle montra les crocs, joua les héros, mais de beaux salauds lui firent la peau.
Elle était un ange descendue des cieux, faut il que je venge ce crime odieux
Elle était un ange descendue des cieux, ce n’est pas que ça m’arrange de lui dire adieu.
Dans les jours suivants j’allai à l’enterrement, encercler le cercueil comme tout ce monde en deuil
Les amis ; les enfants ; la famille ; les parents, c’est toujours émouvant ce genre d’évènement
Mais fus ébranlé par la beauté, d’un bel arc-en-ciel qui coloriait le ciel
Par la présence de la sœur jumelle, dont j’ignorais l’existence de ce jour mortel.
Elle est un ange descendue du ciel, aussi légère qu’une plume sans aile
Elle est un ange descendue des cieux, la couvre de louanges, de baisers fougueux
Elle est un ange délicieux, et nos âmes en mélange, fusionnent au-delà des des cieux.
Cristan 12/2009


Dernière édition par Cristan le Mer 03 Fév 2010, 10:25, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
DAN
Admin
avatar


MessageSujet: Re: Les textes de Cristan   Mer 03 Fév 2010, 09:20

Wahouuu, beau texte Cristan.
En ce qui concerne les textes fait sur Word, il suffit d'en faire un copier coller pour les mettre sur Graphomage.
Sur une site c'est un peu plus hard, mais allez donc voir dans "univers de maud" comment j'ai traité les contes de GY qui étaient sur Word.
Revenir en haut Aller en bas
http://diaporamafanadan.free.fr
DIOU

avatar


MessageSujet: Re: Les textes de Cristan   Mer 03 Fév 2010, 09:42

Merci Cristan pour ce beau texte.
Revenir en haut Aller en bas
http://henrid.1cd10.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les textes de Cristan   Mer 03 Fév 2010, 20:14

C'est désopilantement-triste,
mais ce goût de sucré-salé, hummmmmmmmmm
non j'suis pas folle c'est à cause de la synesthésie, les mots ont un goût, et cette chanson a, chez moi... le goût des côtes de porc braisée aux pommes rainettes... un goût que j'aime beaucoup....
Revenir en haut Aller en bas
Cristan

avatar


MessageSujet: Re: Les textes de Cristan    Ven 11 Mai 2012, 17:44

Poème de " Sandra Sabry "




Du journal d'une irakienne




Des couleurs de Bagdad, je remplis mes
regards
Avant qu'un ciel d'obus ne crève nos paupières,
Des parfums de Bagdad, je remplis mes narines
Avant que noirs poisons n'enténèbrent nos rues,
Des rythmes de Bagdad, je berce tout mon corps,
Je caresse mon beau luth qui s'apprête à se taire,
Et prépare mon courage à la folie des cris,
A l'hystérie de la mitraille et à la nuit.

Ma mort est décrétée et ma patrie fertile
Où palmes et poésie ont saveur de sublime,
Ils la veulent ravagée au nom de liberté,
Ma mort est décrétée comme celle de milliers d'autres.
Dans nos bras amoureux qui rêvaient d'enserrer
Tout le bonheur de vivre, ils nous offrent à presser
Poussière de désastre et pauvres corps brûlés.

Des hommes importants ont décrété ma mort,
Bouche qui tranche et tue, torse de matamore,
Parole qui ment et qui jubile et fait la roue -,
Sachant que leur rengaine est raison du plus fort
Et que leur soif de sang et que leur faim de loup
Vont pouvoir s'assouvir à la prochaine aurore.

De leurs salons dorés, ils pourront applaudir
Au chaos de nos villes et moi qui vais mourir
Je prépare mon courage aux douleurs inhumaines
Et remplis mon regard des visages que j'aime.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les textes de Cristan   Ven 11 Mai 2012, 18:04

Je ne connais pas cette dame , mais ce poème est poignant dans le drame qui se joue la bas et dans bien d' autres pays . sunny
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les textes de Cristan   

Revenir en haut Aller en bas
 

Les textes de Cristan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Transferts de textes
» Textes en ligne en italien.
» Vos compos, vos textes sont les bienvenues
» Une possibilité d'éditer ses textes *
» beaux textes qui font réfléchir

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
GRAPHOMAGE :: ESPACE DÉTENTE :: LA PLUME-